Voyage dans le désert rouge (3/7) : Coober Pedy

Publié le par Guillaume BRUNEAU

 

Après notre petit périple en dehors des sentiers battus, nous sommes revenus sur la route principale. La prochaine étape était Coober Pedy. Coober Pedy est une petite ville minière bien isolée du reste de l’Australie. Dans les deux sens, la première ville est à 1000km. Nous avons fait une courte halte dans la ville puisque c’était l’anniversaire de la reine (et donc tout était fermé). Nous avons déjà pu constater le début des terres isolées où les aborigènes ont été repoussés. Ainsi, ils étaient déjà nombreux à errer près du supermarché. L’un deux nous a demandé de l’eau et du pain.

 

P1140899P1140900

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En hiver, il fait presque froid dans la ville. En été, la chaleur est insupportable. Ainsi, de nombreux habitants vivent sous terre. Les églises ont été construites sur le même modèle et nous avons donc pu visiter une église orthodoxe sous la terre. C’était très original. La ville était aussi jonchée de panneau de danger prévenant les trous créés par les mines. Mieux valait faire attention où l’on marchait si l’on ne voulait pas se retrouver plusieurs mètres sous terre.

 

P1140911P1140922

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous sommes ensuite dirigés vers un petit circuit en voiture sur une route non bitumée qui menait à la célèbre « dog fence » pour limiter la progression des dingos. Cette route menait aussi à des paysages lunaires. C’est ainsi que les habitants ont donné le nom de « Moon Plain » à cette immense plaine totalement aride et morte. Dans ce décor, plusieurs films ont été tournés tels Pitch Black. Nous avons fait de nombreuses haltes pour admirer le paysage et avons pique-niqué sur un plateau surplombant la plaine. Après cet émerveillement, nous avons encore poursuivi vers le nord vers Uluru.

 

P1140927P1140948

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soir-même, nous nous sommes arrêtés sur une aire de repos pour la nuit où un australien nous a joint pour passer le temps. Ce dernier était agriculteur et venait contrôler que ses vaches (qui ont l’habitude de se balader sur la route) allaient bien. Il nous a appris beaucoup sur les aborigènes qui vivent dans la région. Ces derniers gardent en effet les vaches pour les agriculteurs. Et cerise sur le gâteau, il nous a offert des donuts pour le dessert !

 

Panorama désert coober pedy

 

P1140954

Publié dans Australie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article